Le champ des possibles        Comment je suis devenu paysan

FISCHER          SONNET          DAMASKIS

Dès 20 €         

Éditeur : Le Chaînon Manquant            

http://www.champdespossibles.be

François Sonnet : 0478 071 567                          francoissonnet@gmail.com

Site des Piétresses, 4020 Liège

Reportage en BD sur la transition alimentaire et écologique

« Le Champ des Possibles », c’est une BD qui parle agriculture, retour à la terre, transition écologique et alimentation, à travers l’expérience de François, devenu maraîcher après son licenciement…

En 2013, François perd son boulot de commercial et se lance dans une formation en maraîchage bio. Deux ans plus tard, il lance Le Champ des Possibles sur les hauteurs de Liège en Belgique. Il s’agit d’un projet d’agriculture en CSA (Community Supported Agriculture ou Agriculture Soutenue par la Communauté), un modèle économique original où l’agriculteur est directement soutenu par une coopérative locale de « mangeurs ».

Près de 10 ans plus tard, Le Champ des Possibles continue de nourrir en légumes une centaine de personnes et a fait des émules, notamment grâce au travail militant de François, passionné par son travail de maraîcher !

La BD revient sur les étapes importantes du parcours de François, comme la formation, les stages, la recherche du terrain et du matériel, mais aussi sur les difficultés, les réussites et les questionnements qui se sont posés au fil du projet. L’objectif du livre est de montrer une expérience positive et réaliste de transition écologique et alimentaire.

En parallèle, la BD se veut aussi documentaire, puisque le lecteur y retrouvera nombre d’informations sur l’agriculture d’aujourd’hui, la réalité du métier de paysan, les méthodes de culture, la vie du sol, etc.

Enfin, la BD « Le Champ des Possibles » présente au lecteur le CSA, un modèle économique trop peu connu en agriculture, qui permet pourtant à l’agriculteur de travailler dans de bonnes conditions (salaire et horaire). Dans ce système, les membres du projet (les « mangeurs ») soutiennent l’agriculteur en optant pour un abonnement annuel qui leur donne droit à un panier hebdomadaire de légumes (et de petits fruits).

Une autre spécificité du CSA est l’autocueillette, puisque les mangeurs viennent eux-mêmes cueillir leurs légumes sur le champ. Une belle façon de se reconnecter à la nature et de donner du sens à son alimentation !

Pionnier du crowdfunding (financement participatif), Ulule accompagne les créateurs et créatrices depuis 2010. Leur mission : donner à chaque personne le pouvoir d’agir pour un monde plus divers, plus durable, plus ouvert.