La floraison d’un arum titan est attendue au Jardin botanique de Meise.

Belga           Publié le 07-06-2022 à 18h37

https://www.lalibre.be/planete/environnement/2022/06/07/une-fleur-de-plus-de-2-metres-va-eclore-a-meise-F32JYKYJ7NF27APD2P7MKXAD3M/

La floraison d’un arum titan du Jardin botanique de Meise devrait se produire d’ici quelques jours, a annoncé le parc mardi. Seule une des cinq plantes qui ont atteint leur pleine maturité pourra fleurir cette année. La très brève floraison, à l’odeur caractéristique destinée à attirer les insectes pollinisateurs, attire les visiteurs chaque année. L’arum titan (Amorphophallus titanum), aussi appelée « phallus de titan » est une espèce rare et endémique des forêts tropicales de Sumatra. La fleur mesure plus de deux mètres, ce qui en fait l’une des plus hautes du monde. Il ne s’agit toutefois pas de la rater, la floraison durant moins de 48 heures.

https://plusmagazine.levif.be/loisirs/la-floraison-d-un-arum-titan-attendue-au-jardin-botanique-de-meise/article-news-1565117.html

L’arum titan (Amorphophallus titanum) est une espèce rare et endémique des forêts tropicales de Sumatra. La fleur mesure plus de deux mètres et sa floraison dure moins de 48 heures. L’Arum Titan ne fleurit qu’une fois tous les 5 à 10 ans. Son origine fait de l’arum titan une plante exigeante pour la culture : température constante de 24°C et haut degré d’humidité en permanence.

L’immense élément floral est constitué de nombreuses petites fleurs. Sous terre, le tubercule de la plante ressemble à un gros bulbe qui peut peser jusqu’à 130 kg. Dès que les fleurs femelles sont à maturité pour être pollinisées, la partie centrale – le spadice – émet une odeur pestilentielle de corps en décomposition.

Alléchés par ce parfum, les insectes pollinisateurs (mouches, coléoptères, abeilles…) se précipitent dans l’arum et y demeurent un temps prisonniers par la conformation des parties végétales. Dans leurs mouvements, ils se couvrent de pollen. Une fois libérés, attirés par l’odeur provenant d’un deuxième arum titan, ils pénètrent à l’intérieur et le pollinisent en laissant tomber sur les fleurs le pollen du premier arum, et ainsi de suite.